Nutrition et épigénétique

Spécialiste en micronutrition et biologie fonctionnelle

S’il est non seulement primordial de comprendre la fonctionnalité des différents gènes, il est aussi essentiel de saisir, sur le plan évolutif – et donc dans une optique de santé – à quel point les facteurs externes régulateurs de l’épigénétique, tels que la nutrition, les polluants, les radicaux libres ou encore les virus, influencent le génome.

L’alimentation au sens large et, de manière plus spécifique, l’usage personnalisé de micronutritiments, d’extraits végétaux (acides phénoliques, flavones, quinones, stilbénoïdes, anthocyanines, catéchines, …), de souches probiotiques, ou de certains peptides, représentent des outils précieux avec lesquels nous pouvons agir de manière concrète, active et ciblée.

Chaque organisme étant unique, il est dès lors fondamental de voir au-delà des normes statistiques, d’optimaliser ses propres apports de manière contextuelle et de corriger les éventuelles dysfonctions biologiques. Il ne s’agit pas simplement de ne pas tomber malade, mais bel et bien d’optimiser et de préserver son capital santé sur la durée.

Menu